Unistʼotʼen, un camp Wetʼsuwetʼen

Un appel d’allochtones à allochtones à perturber les voies ferrées en solidarité avec les Wet’suwet’en (Contribution anonyme, 2019)

La circulation ferroviaire offre une excellente opportunité de perturber l’État et l’économie : l’étalement des infrastructures est tel qu’elles sont quasiment indéfendables, surtout en dehors des villes. Partout sur l’Île de la Tortue, les particularités géographiques créent des milliers de goulots d’étranglement. Ce sont des cibles hyper efficaces et vulnérables à toute une gamme de méthodes. L’histoire nous montre que même des perturbations de courte durée — à cause d’actions ou de grèves — ont un impact économique démesuré.

To Settlers, by Settlers: A Callout for Rail Disruptions in Solidarity with the Wet’suwet’en (Anonymous submission, 2019)

Within and outside of this struggle, settlers are consistently directed to take responsibility for their fellow settlers and the ongoing processes and harms of colonization. As settlers hearing that, we are compelled to act in defiance of – and take an offensive position against – the state and industries that are willing to kill for profit, and pretend to be doing so in our interests.

Marx indigène. Un devenir-terrien du communisme (Dalie Giroux, 2018)

Il faut enfin compter cette technique scénique contemporaine de la dépossession qu’est celle du blocus. Barrage indigène, blockades, standoffs, fermeture des accès au territoire traditionnel. La scène installée sur la route d’accès aux ressources naturelles rend visible le peuple improductif enraciné, en voie de déracinement, qui place le corps du peuple debout devant les émissaires armés de la nation accumulatrice de richesses. Elle travaille directement le territoire, celui des troupeaux de caribous, du bois de chauffage, des routes d’eau, des petits fruits, des saumons de 32 pouces, des voyages à pied et des chants cartographiques, cette terre improductive d’avant la spatio-territorialisation capitaliste, et elle engage le corps vivant, le corps savant et le corps mangeant, ce corps primitif qui pour en barrer le passage se place devant des camions dont les chauffeurs sont munis de saufconduits émis par des juges, et escortés par des policiers.

Une résistante autochtone radicale et interpellante (Dalie Giroux + Amélie-Anne Mailhot, Relations, 2014)
Une_resistance_autochtone_radicale_et_in-1

Une lutte qui combine le rejet du colonialisme et celui de la forme de vie capitaliste et extractive qui caractérisent le Canada (Dalie Giroux, Presse-toi à gauche, 2020)

Tawinikay-Autonomously-with-Conviction.-A-Métis-Refusal-of-State-Led-Reconciliation-2018